Comment régler un radiateur électrique sans thermostat ?

Le radiateur électrique est un type d’appareil qui sert à produire la chaleur pour toute fin de chauffage. Il dispose d’un corps de chauffe dont le rôle est d’accumuler la chaleur – qu’une ou plusieurs résistances chauffantes génèrent – et de faire sortir cette chaleur par la grille ou par les ailettes se trouvant sur sa partie haute.

Un radiateur électrique se doit, en effet, d’être muni d’un thermostat intégré qui donne le moyen d’en optimiser le fonctionnement, autrement dit de contrôler et de régler la température ambiante selon la nécessité. Il permet, entre autres, de programmer cette température suivant qu’on est chez soi ou dehors. Cependant, il existe sur le marché des radiateurs électriques sans thermostat ce qui nous laisse le droit de s’interroger sur la méthode de leur réglage. Cet article vise à répondre, alors, à cette question. 

Les différents types de thermostats inclus dans un radiateur électrique 

Peu importe le modèle du radiateur électrique et de sa version, deux modèles de thermostats peuvent y être intégrés. 

Les anciens d’entre eux possèdent un thermostat simple qui contrôle la puissance de chauffe suivant quatre positions : 1, 2,3 et off. 

Les radiateurs électriques récents, quant à eux, sont munis de thermostats plus performants dotés de sondes qui permettent de déterminer la température souhaitée et qui donnent le moyen de la maintenir constante, sinon d’en détecter les variations de température afin de moduler le chauffage en fonction de ces variations. Ces sondes permettent alors de couper ou de remettre le thermostat en fonction selon les besoins et généralement suivant 6 ordres : confort, confort moins 1°C, confort moins 2°C, économique, hors gel, arrêt.  

Comment régler un radiateur électrique sans thermostat ?

Quand c’est le cas, il est possible de paramétrer chaque radiateur électrique à part ou d’utiliser des accessoires pouvant assurer la régulation manuelle de la température tout en se rapportant aux recommandations d’agences de spécialité à l’instar de l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).

Réguler chaque radiateur électrique à part 

Toutes les pièces d’une seule maison ne doivent pas être chauffées de la même manière, et ce afin de limiter la dépense énergétique et de gagner en confort. Lorsqu’on n’a pas de thermostat, il est possible de régler la température de chaque pièce individuellement. 

Pour cela, les agences habilitées ont prévu des seuils moyens pour le niveau de température de chaque pièce afin d’optimiser l’utilisation du radiateur électrique. Ces prévisions ne sont qu’à titre de recommandations et se présentent comme suit : 

  • Pour le salon (pièce de vie) : 19 °C
  • Pour une chambre d’adulte : entre 16 et 18 °C 
  • Pour une chambre de bébé : entre 18 et 20 °C 
  • Pour une salle de bains : 17°C quand c’est inoccupé et de 20 à 22°C quand c’est utilisé. 
  • Pour une pièce vacante (inoccupée) : on essaye de la maintenir au niveau de 16°C.

La qualité d’isolation de la maison impacte également sur le besoin en chauffage. Ainsi, une maison bien isolée permet de baisser les degrés du chauffage électrique sans perdre en confort de vie. 

Se familiariser avec le mode d’emploi des radiateurs électriques 

Certains modèles de radiateurs électriques sans thermostat, en l’occurrence les appareils modernes, sont équipés de fonctionnalités affichant certains modes de réglage de la température. Cela rend plus facile le réglage de la température : à travers les pictogrammes spécifiques (pomme, soleil, lune, demi-lune), on peut choisir le mode de chauffage voulu tel que le mode nuit, le mode économique, les modes confort, le mode hors-gel, etc.

Il suffit de se donner au jeu de l’expérimentation et de suivre également le mode d’emploi proposé par le fabricant du radiateur électrique pour s’habituer à le manipuler, même sans thermostat, de façon à optimiser la diffusion de la chaleur dans les différentes pièces de la maison. 

Utiliser un programmateur de radiateur électrique 

Il existe des appareils, appelés « programmateur » ou « kit de régulation », qui se raccordent au radiateur électrique pour imiter le rôle du thermostat. L’idéal, dans ce cas, est de connecter tous les radiateurs au même programmateur et de les piloter ainsi par les ondes radio. Grâce à ce système, il est plus facile de réguler le niveau de température qu’envoie chaque chauffage électrique de la maison.

En général, on peut distinguer entre deux modèles de ces programmateurs :

  • Le kit de régulation qui assure la manipulation, à la hausse ou à la baisse, de la température générale.
  • Le kit de régulation qui, une fois le seuil de température maximale fixé au préalable est atteint, coupe le radiateur. 

Grâce aux récentes avancées technologiques, des programmateurs dits connectés ont émergé sur le marché. Ces régulateurs 2.0 ont la capacité de se connecter au smartphone de l’utilisateur pour qu’il puisse réguler la température de sa maison même en étant loin. Ils permettent même de paramétrer chaque chauffage à part, de façon à ce que chaque pièce soit chauffée selon un scénario établi à l’avance par l’utilisateur.

Comme nous l’avons vu, avec un peu d’ingéniosité et de la patience, on arrive maintenant à régler un radiateur électrique sans thermostat. Il est même possible de le faire d’une façon garantissant une économie d’énergie et de temps.

Rate this post