Quelles différences entre un tableau électrique triphasé et un tableau électrique monophasé ?

Vous êtes sur le point de mettre en place une nouvelle installation électrique pour un nouveau bâtiment, ou bien vous envisagez de réaliser des travaux de rénovation électrique ? Une des choses importantes dont il faut tenir compte, c’est le choix entre un tableau électrique triphasé et un tableau électrique monophasé.

Quelles sont les différences entre les deux ? Comment faire pour choisir le type de raccordement qui vous convient le mieux ? Notre article vous aidera à avoir une meilleure idée sur ce sujet. 

Raccordement monophasé ou triphasé : quelles différences ?

La principale différence entre le circuit monophasé et le circuit triphasé, c’est que le premier nécessite un seul fil pour être raccordé, tandis que le deuxième aura besoin de 3 fils. L’autre différence concernera la tension : pour le raccordement monophasé elle est de 230V, alors que pour le raccordement triphasé elle sera de 415V. Lors du choix du type de raccordement que vous allez installer, il faudra aussi veiller à choisir un tableau électrique qui convient à ce type de raccordement.

Comment choisir entre un raccordement monophasé ou triphasé ?

Afin que vous puissiez choisir le type de raccordement qui vous convient le mieux, il vous faudra prendre en considération certains points, notamment vos besoins en termes de consommation électrique, les équipements électriques que vous allez installer, le type de bâtiment et sa superficie, etc.

Choisir un tableau électrique monophasé

Par exemple, le raccordement monophasé conviendra très bien à une habitation simple, ce raccordement permettra d’alimenter sans le moindre problème les prises électriques de la maison, et vous permettra d’utiliser au quotidien l’éclairage et les appareils ménagers et électriques sans le moindre souci.  

Dans certains cas cependant, certaines habitations appartenant à des particuliers vont avoir besoin de mettre en place un tableau électrique triphasé : ce sera notamment le cas lorsque la consommation électrique dépassera les 12 kVA, ou bien lorsque le compteur et l’installation électrique se situent à plus de 100 mètres de l’habitation.

Certains particuliers peuvent également utiliser au sein de leur habitation des machines professionnelles, comme de gros fours ou des machines de bricolage qui consomment énormément d’électricité, et dans ce cas, la mise en place d’un tableau électrique triphasé sera nécessaire afin de pouvoir alimenter ces machines et ces outils de manière convenable. 

Choisir un tableau électrique triphasé

Le raccordement triphasé, lui, est beaucoup plus adapté aux bâtiments professionnels et aux installations qui ont besoin de faire fonctionner des machines importantes. Des bâtiments comme des usines ou des ateliers, où on utilisera constamment des machines gourmandes en électricité, auront forcément besoin d’un tableau électrique triphasé.

Vous devrez donc faire un inventaire complet de vos besoins pour votre activité professionnelle : nombre de prises, nombre et type de machines, puissance des appareils, nombre des points lumineux, etc. il faudra que le plan réalisé soit conforme à la Norme NF C 15-100.

Que vous ayez besoin de mettre en place un raccordement triphasé ou monophasé, dans tous les cas vous devrez faire appel à un électricien professionnel, qui pourra évaluer vos besoins, établir un plan précis de votre nouvelle installation, et vous proposer les solutions qui vous conviennent le mieux.

Rate this post